Bamako, Mali

Journée Olympique 2022

Journée Olympique 2022

𝐂𝐄́𝐋𝐄́𝐁𝐑𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐉𝐎𝐔𝐑𝐍𝐄́𝐄 𝐎𝐋𝐘𝐌𝐏𝐈𝐐𝐔𝐄 : 𝐋𝐞 𝐌𝐨𝐮𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐬𝐩𝐨𝐫𝐭𝐢𝐟 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥 𝐚 «𝐛𝐨𝐮𝐠𝐞́» 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐫

 

C’est au Stade Mamadou Konaté de N’Tominkorobougou que le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) a célébré l’édition 2022 de la Journée Olympique (23 juin de chaque année) ce samedi 25 juin 2022. Le président du CNOSM Habib SISSOKO a été représenté par la première Vice-présidente du Comité exécutif, SANGARE Aminata KEITA. Elle avait à ses côtés le Maire de la Commune III du District de Bamako ; des membres du Comité exécutif du CNOSM ; du Représentant du Moov Africa Malitel; des présidents des Fédérations sportives nationales ; et de nombreux invités.

«MoveForPeace» ! «BougerPourlaPaix» ! Tel était le thème cette année de la célébration de la Journée Olympique par le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) au Stade Mamadou Konaté de N’Tominkorobougou. L’ambition était de faire bouger tout le monde (sans distinction d’âge, de sexe, de profession…) pour apprendre, bouger pour comprendre, bouger pour découvrir, bouger pour un monde meilleur.

L’événement a été marqué par le défilé des Fédérations sportives nationales, du Bataillon du Sport militaire, de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), des Olympiens et du Lycée Sportif «Ben Oumar Sy», des démonstrations des arts martiaux (kung-fu, karaté, taekwondo et aïkido) et du cyclisme… L’art oratoire a porté «sur l’olympisme et les valeurs olympiques». Un critérium : 3,7 Km a été parcouru par des athlètes.

Pour Mme SANGARE Aminata KEITA, la Journée olympique est «une opportunité pour véhiculer et partager l’esprit olympique, pour apporter la part d’humanisme du grand mouvement d’épanouissement de soi, dans l’amitié et la paix entre les hommes et entre les peuples». Par rapport au thème, «Bouger pour apprendre, bouger pour comprendre, bouger pour découvrir et bouger pour un monde meilleur», elle a lié sa pertinence au fait que «le sport assure le bien-être physique, moral et social». Et rappeler également que «l’olympisme est production du meilleur de soi-même dans la compétition sportive ou dans la vie» et que le sport est «initiation à la paix et à la cohésion».

Le lancement de colombes (symbole de paix) fût un moment symbolique de cet événement . La cérémonie a été également marquée aussi par la remise de prix aux vainqueurs de la course à pied.

Des séances de formation sur la Prévention du Dopage et “Sport et Paix” ont clôturé les activités de la célébration.

#MoveForPeace

#BougerPourLaPaix

 

 

Related Posts
Réagir à cet article

Your email address will not be published.Required fields are marked *

fr_FRFrançais